Ce soir encore, du fastiochissime sur le font de la lutte active anti-DDA. Ce soir, c'est soirée télé ! Et qu'est-ce qu'il y a à la télé pour que ça me mette de bonne humeur ? Hein ? Du chaud bouillant, de la paillette, du glam  : la nouvelle saison d'un village Français !

Voui voui voui, vous ne rêvez pas... Si mes souvenirs sont exacts, on devrait se retrouver en 1943 ou 44, et le maquis se trouvait dans un sale état. Bon, je vous désole, je le vois bien, vous n'osez rien dire. C'est que, en matière de série, je suis très qualité française, pardon françaèse. Et que j'ai loupé tout le reste. A la ramasse toute. Même pas commencé the wire qui attend depuis 6 mois (mais qui ne paie rien pour attendre). Game of throne, non plus. Machin truc abbey, wallou.

La dernière série sur laquelle gravissime craqué, c'est Kaboul Kitchen. J'aurais pu, et ce n'est pas une image, rester jour et nuit devant la télé. Tout est parfait. Simon Abkarian y est fabuleux. Gilbert Melki encore plus. Et je ne sais pas à quoi ils ont carburé en écrivant les dialogues, mais je veux la même chose à Noël. Les répliques du général Amanullah... Rien que d'y penser j'ai presque oublié les trucs terribles vus sur IG ces derniers jours : des calendriers de l'Avent... Faits main. Naaaaaaan mais nan nan nan quoi. N.A.N. Tiens, dans cette situation, je me permets de citer une réplique culte de Kaboul Kitchen : ça craint du cul !

Venons en à un village Français. J'aime bien, parce que ça parle à mon moi-de-prof-d'histoire-cucul-la-praloche, pas la peine de tourner autour du pot. Je ne m'en vante pas franchement en salle des profs (je ne me vante pas de grand chose en salle des profs d'ailleurs) ni ailleurs. Alors pourquoi ça me plaît... Je crois que c'est le mètre étalon de la soirée télé qui fait du bien. Parce que j'aime bien le toubib qui a changé son fusil d'épaule depuis le début, j'aime bien que les communistes se les pèlent dans la forêt, que le collabo ait une authentique tronche de salopard... Et vous c'est quoi votre soirée télé pref de pref ? Allez, je vais surveiller mon gratin de topinambours, on serait mal si ça cramait, je suis un peu raide en tickets de rationnement... Tschüss !


Non mais Gilbert Melki quoi !