Ce soir, argument anti DDA en or massif incrusté de diamants avec pleins de carrats ! Ce soir, comme tous les lundis soirs, c'est fanfare ! La soirée qui file la patate pour toute la semaine. Y'en a c'est zumba, moi c'est fanfare.

Et qu'est-ce que je fais à la fanfare me demandez vous ? De la flûte traversière mes petits amis. ( Comme Alain Chabat dans le goût des autres rajouterait mon amie Nathalie). Je vous vois sourire en vous demandant comment on peut m'entendre entre les trombones les trompettes et le baryton... C'est que la flûte est trèèès importante dans une fanfare voyez vous. Et comme les morceaux que l'on joue sont très bien écrits, on nous entend, mon collègue flûtiste et moi.

Mais je vais dire en cachette (ben oui y'a personne, profitons en, tout le monde est sur IG) c'est que je vais y prendre ma dose de cuivre. Aucun rapport avec une cure de micro-éléments qui me protègeraient des cochonneries de l'hiver, pour ça, il y a la gelée royale. Non, quand je parle de ma dose de cuivre, je parle justement des trompettes et de trombones. J'adore. Je vibre. Je moonwalke dans ma tête. Je Mickaeljaksonne pas mal. Je Franckievallis aussi. Je Gloriagaynore... Bref, je m'amuuuuuuse !

Alors pourquoi flûte-je demandez vous ? Parce que la flûte c'est beau. En théorie au moins. Et que je suis trop feignante pour me mettre à autre chose. Et que je le sais très bien. Si je me mets au trombone, je suis une femme finie. Je risque très certainement de basculer du côté obscur. Et de me prendre pour Trombone Shorty.

Tout ça c'est à cause de la Reine mère. Qui m'a élevée dans le culte des Four Tops et d'Ottis Redding. Mon oncle (le frère de la Reine mère si vous suivez bien) quant à lui ne s'est jamais remis du concert de James Brown à L'Olympia en 1966. Quand on y fait un peu attention, on se rend compte qu'il termine certaines de ses phrases par "Good God"... Bref, faites sonner des cuivres autour de moi et je ne réponds plus de rien. Je souris bêtement. J'ai chaud. Je me sens immédiatement très très bien et j'ai envie de repartir en Géorgie...

See y'all