Pour les 10 ans de son blog, Ktl, qui est vraiment une chic fille, nous a offert une belle galerie de portraits. Elle a fait ça au poil, comme on prépare un bel anniversaire, et nous a demandé à toutes une photo de nos 10 ans. Je ne savais pas trop où aller chercher, mais je me suis vite souvenue que ma soeur, qui fait les choses bien elle aussi, avait préparé pour mes 40 ans une collection de mes plus beaux portraits. Ca m'avait beaucoup touchée et de temps en temps, je jette un coup d'oeil à sa sélection.

Je pensais donc avoir une photo où j'ai environ 10 ans, mais je n'en ai trouvé aucune. Impossible de savoir pourquoi. Mes parents n'ont jamais pris beaucoup de photos. Il n'y a pas d'album à la maison, mais de petits tas votifs déposés dans les tiroirs de la commode chez ma mère, qui entretient par ailleurs un rapport un peu particulier avec les archives. Ils sont classés selon une typologie toute maternelle, à la fois chronologique et thématique... et l'incendie qui a brûlé sa maison il y a quelques années a fait le reste. De son côté, mon père a eu de longues périodes exclusivement "diapo". Je pense que ça doit correspondre à la période de mes 10 ans. A Noël, je prévois une grande campagne de fouille, car je crois me souvenir que pour mes 10 ans, il avait été question d'une visite de la tour Eiffel. Vivement Noël. Mais je m'égare.

Je lui en envoyé celle là, en me disant que je devais avoir cet âge là, plus ou moins. Après y avoir refléchi, je n'ai pas plus de 7 ans sur cette photo. Je le sais car elle correspond à une série que mon père avait prise lors de vancances en Italie. 1978 ou 1979 donc. Je me souviens absolument de tout. Du soleil. De la journée passée à Venise où nous avions pris le bateau. A mes pieds, là, il y a une gondole en plastique doré. Pièce maîtresse de ma collection de kitscherie ritale que j'enrichissais chaque année. Mes parents avaient fait très fort. Un moment d'égarement sans doute. Je porte une robe que je n'aime pas du tout du tout. Elle est verte avec des petites fleurs, et je trouve qu'elle ne toune pas assez. Que le col est trop serré. Que les manches me boudinent les bras. Mais je m'en fous un peu, car, en plus de la gondole, les parents nous ont acheté des sachets de maïs qu'on jette aux pigeons obèses de la place St Marc. Les mêmes qu'on nous achète à Milan quand on va piazza Duomo. Ceux de Venise ont l'air un peu plus farouches, mais j'attends mon heure... Après, on ira manger une glace, et puis on rentrera à Grado.

catherineouest10ans copie

Dans toutes les photos que ma soeur avait choisies, il y en avait de plus récentes, ou d'autres qui étaient prises lors d'événements particuliers. C'est drôle que certains clichés vous rappellent autant de choses non ? A bien y repenser, je me demande si mon père n'avait pas pris un film... Vivement Noël !