Et bien... je me suis fait un parachute.

HPIM0901
Allez, soyons folles, sortons de nos albums les plus belles foirades couturières,

HPIM0898
Nos réalisations les plus nases,

HPIM0900
Et rions, mes amies, rions !

"N'ayez pas peur!"

Bon, trêve de plaisanteries (je viens à peine de me remettre de la crise de rire qui a failli nous terrasser, Jéjé et moi), Agnès, que ce soir bien clair, je ne suis pas en train de te préparer une garde robe sur mesure. Cette "robe housse" pour parler comme dans Elle (moi, jusque là, je parlais d'une robe sac, pfff), je piaffais d'impatience de la faire, sourde à toutes les mises en gardes... Alors, demain, je la dégraisse de 20 cm sur les côtés la housse, et elle sera parfaite. Nan mais.

A part ça, je flemmarde du blog, mais, que voulez vous, j'ai replongé. Oui, ma "Rehab" anti polar a été un échec total, et je viens de m'en dévorer quelques uns. Ce we, si vous êtes sages, je vous raconterai que j'ai vu Franck Dubosc en vrai, que j'ai trouvé une fanfare qui voulait bien m'adopter, que je suis tentée par la chirurgie esthétique, et que je ne suis plus la même depuis que j'ai découvert Amy Winehouse...