Si vous saviez tout ce que je devais vous montrer... une deux trois tuniques, mes premiers plis toute seule sans filet, mon voile de coton brume, un petit plumetis bleu...  Et puis pas le temps, et puis pas l'appareil photo sous la main, et puis pas la bonne lumière et la neige elle est trop molle, enfin je vous fais pas de tableau. Mais là, je me suis dit "Catherine fais toi violence, ça ne peut plus durer comme ça". C'est vrai ça, il fait plus de trente degrés, c'est le temps rêvé pour vous parler de tricot. Mais attention, pas de dentelle hein, du gros tricot en laine qui gratte et qui tient chaud.

La dernière fois que je suis allée à Vesoul, comme une gourde, je suis partie les mains vides. Enfin j'avais une petite idée derrière la tête. Parce qu'à V'soul, il y a un phildar absolument terrible. Et que je voulais vraiment m'acheter ce catalogue Bo Basics, la faute à Sandra. A peine les valises défaites, j'avais le catalogue sous le bras et 8 pelotes en promo (1,80€ la pure laine en beige grisé... à ce stade, j'émets des couinements de félicité). J'ai attaqué le modèle N°21. Flemme de vous trouver la photo, de toute façon, il est simple à décrire, c'est un sac avec un décolleté froncé. Le genre qui remporte illico tous mes suffrages et me fait prendre 5 kilos juste en l'enfilant. C'est dingue ça, autant je suis cagole de la grolle, autant je suis carmélite du pull (un de mes modèles fétiches, c'est le petit gilet, juste en filé négligemment sur une tunique qui baille, mais je m'égare).

Et bien vous me croirez si vous voudrez ( c'est en passe de devenir mon expression fétiche aussi, je vous explique très bientôt pourquoi), mais ce pull a poussé tout seul. J'ai dû regarder un peu trop la télé, ou alors ce sont les après midi pluvieuses de ces dernières semaines. Remarquez, encore heureux, car il est d'un ennui terrible ce pull. Du jersey au kilomètre en 3,5. Mais j'ai feinté. Je me suis fait un pull à manches courtes. Hé hé. Pour l'automne.

Et puis je me suis amusée comme une petite folle pour les finitions. Grâce à Jacqueline, ça y est, le coup de l'encolure cousue, j'ai bien compris. Hein, vous remontez vos mailles ? Meuh non, franchement, une fois que vous aurez essayé ça, rien ne sera plus comme avant !

HPIM2543
HPIM2546

C'est pas dingue ça ??? Je ne m'en lasse pas. D'ailleurs, je me demande si je ne vais pas la refaire, cette encolure, il y a un tout petit truc qui me chiffonne...

HPIM2547

Voilà, c'est le mieux que je peux faire, parce qu'il est totalement exclu que je l'enfile avant le mois de septembre capito ?