dans son assiette...
18 mars 2013

Après le kholkoze...

Depuis le mois de janvier, nous ne sommes plus amapiens. Une expérience que je n'ai pas souhaité prolonger après ces deux ans parce que, malgré toutes les bonnes raisons pour adhérer au truc, j'ai eu envie d'avoir un peu le choix de ce que je mettais dans mon assiette. J'ai retrouvé la route du marché et je crois que ça me manquait. Alors je me vange un peu sur les endives et j'en ai profité pour faire deux découvertes majeures : le cerfeuil tubéreux et la betterave Chioggia. Découverte en image : Le cerfeuil tubéreux, qui ne paie... [Lire la suite]
Posté par athens à 19:18 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

17 février 2012

Pour faire des cinnamon rolls...

Il faut préparer la pâte avec  :- 400 gr de farine- 1 càs de levure de boulanger déshydratée- 50 gr de sucre- 1 pincée de sel- 50 gr de beurre fondu- 150 ml de lait tiède- 1 oeuf- 1 càc d'extrait de vanille Vous travaillez le tout pendant 15 mn jusqu'à obtenir une belle boule, comme ça : Après, vous mettez la boule au frais. Un heure. Pis vous la sortez. Pour l'étaler en rectangle, comme ça : Et puis quand c'est tout bien étalé comme ça, avec le pinceau, vous badigonnez la pâte avec 100 gr de beurre fondu. Moi il en est... [Lire la suite]
Posté par athens à 18:26 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
01 novembre 2011

Smashing pumpkins !

Quand on y pense, c'est dingue ce qu'on peut faire avec une courge ... Une tête de monstre qui fait peur aux enfants / Une soupelette qui réchauffe / Un gratin (pas assez assaisonné) / Ma tarte annuelle tirée de mon super livre de recette du Grits (un jour je vous parlerai du Grits à Athens)/ Faire sortir deux paires de jambes oranges à travers les rures / Me faire offir des chocolats de la mère de famille (nom poli pour parler de drogue dure...)
Posté par athens à 21:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
01 septembre 2011

En progrès

Non le titre n'a aucun rapport avec la rentrée scolaire. Ni avec la qualité des photos présentées sur le blog. Non, c'est juste que je suis contente, parce que cet été, j'ai appris de nouveaux mots en Italien (Hermione Granger, sors de ce corps). Ben oui, c'est pas que je le parle mal l'Italie, je le parle bizarrement. C'est heurté, pauvre au niveau de vocabulaire, la faute à une pratique trop rare à laquelle il faudra remédier dans un avenir très proche (non, je n'ai rien trouvé de mieux pour retourner en Italie). Alors qu'est-ce... [Lire la suite]
Posté par athens à 22:57 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
28 août 2011

Mmmmm (parce qu'en Italie, la vraie religion, c'est la bouffe non ?)

Pas la peine d'essayer de le cacher plus longtemps, aller manger des pâtes au paradis des pâtes constituait à peu près 50 % de notre motivation quand nous avons préparé notre voyage. Ok, je rajoute : manger des glaces et boire du bon vin (vous n'avez pas idée des blancs qu'ils font ... mais j'en parlerai plus tard), parler Italien, et glander. Oui, parce que, personnellement, je glande avec infiniement plus de classe en Italie qu'en France. Autant le dire tout de suite, l'objectif pasta a été atteint au delà de ce que je pouvais... [Lire la suite]
Posté par athens à 22:19 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
27 mai 2011

5

Assiettes dorées, dragées en sachetdes fleurs, des fleurs, de l'amour, de l'amour...
Posté par athens à 19:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 mars 2011

radis noirs, amap et ballonnements

Qu'est-ce que j'ai pu hésiter pour ce titre. J'hésite toujours. J'avais "les ballonnements de l'amapien, une fatalité ?", "depuis que je suis amapienne, je suis ballonnée", "mâche, navets, prouts", "qu'il est doux d'être amapien", "putain de bordel de merde, qu'est-ce que je vais foutre de toute cette mâche" et puis j'ai été lâche... Depuis septembre dernier, je suis une des heureuses adhérentes de l'amap Bègles 3. Pour ceux qui ne le savent pas, amap signifie "association pour le maintien d'une agriculture paysanne", où... [Lire la suite]
Posté par athens à 12:43 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
05 décembre 2010

treets # 5 : la recette du foie gras par les oeuvres

Prenez un foie gras frais d'environ 600 grammes. Tenez, j'en ai trouvé chez Simply, à pô cher. L'étiquette sur l'emballage laissait rêveur "le secret des producteurs", ça le secret est bien gardé : pas de provenance ni de quelconque information sur la façon dont les canards ont été gavés, ça sent le maïs radiactif hongrois à plein pif, mais bon. Mettez le à dégorger dans l'eau à température ambiante pendant une heure. Puis mettez le dans une terrine, avec deux càc de sel, du poivre, généreusement arrosé de Montbazillac.... [Lire la suite]
Posté par athens à 21:09 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
04 décembre 2010

Rocher suchard # 4 : la grosse bertha

Surtout ne pas se laisser envahir par cette mauvaise humeur sournoise, pas mon penchant naturel à râler, pester, jurer (quoi que, on ne dira jamais à quel point un bon "bordel de merde" peut soulager une tension passagère). Tenir ma bonne résolution ("mon chemin de croix jusqu'à Noël", "la rédemption par le calendrier de l'avent") même si je n'ai rien à dire... Aujourd'ui samedi, artillerie lourde, grosses manoeuvres en avant marche :1- j'ai fait ma première terrine de foie gras (dans un bocal le Parfait,... [Lire la suite]
Posté par athens à 18:44 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
12 mai 2010

Ben... vl'a pas qu'y bouffent les fleurs maintenant...

Il y a une odeur que j'aime beaucoup, c'est celle des fleurs d'acacia (Agnès, j'ai écrit ça rien que pour te faire rire !). Bon, je ne sais pas si ça cause à beaucoup de monde, mais bon, moi j'aime bien ! C'est le printemps. Mais c'est très fugace la fleur d'acacia. Alors on en fait des beignets (prononcer: des beuuuuugnets). Enfin pas des beignets beignets, comme dire... des crépasses un peu épaisses, mais vraiment bonnes (une fois qu'on les a essorées une demie heure dans le sopalin). Comme dirait ma belle mère... [Lire la suite]
Posté par athens à 10:39 - - Commentaires [21] - Permalien [#]