07 décembre 2010

kinder # 7 : le cadeau de Noël retrouvé

Ah oui, voilà, je sais de quoi je voulais vous parler. Figurez vous que je viens de retrouver un cadeau de Noël de l'année dernière, et que je viens de passer une semaine avec Alain Bashung. J'avais un peu honte, mais je n'avais pas encore lu cette biographie offerte par ma soeur. Elle était là, à côté de tout un tas de livres de gangsters que je lui ai préféré depuis décembre dernier. Et puis son tour est venu. A point. Au poil. Il est beau ce livre. C'est fou ça, on connaît la fin, mais on attend avec impatience que ça arrive. Bijou... [Lire la suite]
Posté par athens à 21:35 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

06 décembre 2010

pyrénéens # 6 : le streching postural

J'aime bien le lundi : quasi pas d'heures de cours, marché aux tissus à midi (cueillette du jour, un super jersey gris tout doux), impression d'avancer dans mon travail, de prendre des forces avant mon marathon du mardi (dès que j'ai deux secondes, je vous en parle du mardi). Mais le lundi, c'est surtout le jour du streching postural. Et là, ce calendrier de l'Avent, c'est une occasion en or pour vous en parler du streching postural. Voilà, c'est mon cadeau du jour ! Alors quoi qu'est-ce, le streching postural ? Ma réponse... [Lire la suite]
Posté par athens à 21:39 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
05 décembre 2010

treets # 5 : la recette du foie gras par les oeuvres

Prenez un foie gras frais d'environ 600 grammes. Tenez, j'en ai trouvé chez Simply, à pô cher. L'étiquette sur l'emballage laissait rêveur "le secret des producteurs", ça le secret est bien gardé : pas de provenance ni de quelconque information sur la façon dont les canards ont été gavés, ça sent le maïs radiactif hongrois à plein pif, mais bon. Mettez le à dégorger dans l'eau à température ambiante pendant une heure. Puis mettez le dans une terrine, avec deux càc de sel, du poivre, généreusement arrosé de Montbazillac.... [Lire la suite]
Posté par athens à 21:09 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
04 décembre 2010

Rocher suchard # 4 : la grosse bertha

Surtout ne pas se laisser envahir par cette mauvaise humeur sournoise, pas mon penchant naturel à râler, pester, jurer (quoi que, on ne dira jamais à quel point un bon "bordel de merde" peut soulager une tension passagère). Tenir ma bonne résolution ("mon chemin de croix jusqu'à Noël", "la rédemption par le calendrier de l'avent") même si je n'ai rien à dire... Aujourd'ui samedi, artillerie lourde, grosses manoeuvres en avant marche :1- j'ai fait ma première terrine de foie gras (dans un bocal le Parfait,... [Lire la suite]
Posté par athens à 18:44 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
03 décembre 2010

Crotte en choc'# 3 : mère fouettarde

Mais naaaaaaan, pas la peine de m'imaginer avec des cuissades et de grandes lanières de cuir. C'est pô drôle. Aujourd'hui agacement et consternation. Dépît. Abattement. Folles envies de mornifles sur les joues dodues et duveteuses de mes élèves. De tirer les oreilles de Dimitar. De coller une claque derrière la tête de Mélodaï. De faire un croche patte à Ben', qui n'ont pourtant rien fait de pire que les autres jours. C'est le friday's mood. Dans le monde de l'entreprise, y'a le friday wear. Vous savez, dans les boulots normaux où... [Lire la suite]
Posté par athens à 17:31 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
02 décembre 2010

Crotte en chocolat # 2 : mohair et bienveillance

J'aime bien mettre des # au lieu des numéros, # 2, ça faît hype, ça fait américain, ça fait blog classe à listes genre "petit plaisir #1", avec une somptueuse photo au choix 1- d'un fondant au chocolat, 2- d'un bijou minimaliste et chic, 3- d'un écheveau de baby suri mâtiné de soie. La journée n'est pas finie que j'ai cette certitude : le père Noël me voit et a décidé d'être gentil avec moi. Ce matin je découvre une chose rare sous notre latitude il neige. Parfait, tout n'est qu'excitation dans la maisonnée. Je chausse... [Lire la suite]
Posté par athens à 13:02 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

01 décembre 2010

Mon calendrier de l'avant... de vous à moi !

Ca y est, je suis remise de mon concert de Sharon Jones et je suis entrée dans cette période de l'Avent avec joie. Impossible de remettre la main sur ma traditionelle bannière de Noël, celle avec les illuminations que je vous ressors chaque année avec le même plaisir, j'ai donc innové. Car oui mes amis, qu'on se le dise, cette fin d'année sera  changement, vent frais (vent du matin),  énergie vitale et frénésie bloguesque ! J'ai envie de relever un challenge : cette année, je vais aimer Noël ! Et je vous le prouve en vous... [Lire la suite]
Posté par athens à 11:42 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
04 novembre 2010

Mince ! J'aurais quand même pu mettre ma robe à paillette

Pour rassurer tout le monde, en vrac : on a récupéré il professore revenu des contrées lointaines, on est partis à Paris, on s'est amusés comme pas possible à Paris (aquarium, cousins, parc, bistrot, Louvre, jeu de Paume, Tuileries, croustillant au chocolat, Magic Alex et Wonder Arthur, patates sautées, saucisse aligot, Versailles, BM, balades en bus, sorbet cerise griottes, Jacky Jack' tout était par-fait...), on est rentrés de Paris et on est rentrés à l'école. Moi qui pensait coincer l'appareil photo de moumouche pour vous montrer... [Lire la suite]
Posté par athens à 09:46 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
25 octobre 2010

Yoholoholohlhooooogghhh keuf keuf

C'est ça qui est bien quand on poste une fois tous les six mois, c'est qu'on peut yoddler dans le vide (je pousserais même le vice jusqu'à dire yoddler à poil sur les cimes, mais bon, des fois que ces âmes sensibles viendraint à passer par là) à pleins poumons, d'où le keuf keuf de la fin du titre. Par quoi commencer, si ce n'est pas mon rituel "ah, enfin des vacances, c'est pas trop tôt bordel". Enfin n'allez pas vous dire que c'est gagné pour autant. Je suis sensée être au fond du gouffre, puisque il professore est... [Lire la suite]
Posté par athens à 21:44 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
15 octobre 2010

Nos régions ont du talent (où il est encore question de fanfare, de fifres et de vin bourru)

Si vous n'allez pas manifester samedi, si vous avez envie d'aller vous promener, si vous avez envie de me voir déambuler avec des bottes en caoutchouc rouge, si vous avez envie d'écouter la création de la fanfare la Touffe, si vous voulez boire du vin bourru au pays du vin bourru... Bref, si vous voulez passer un bon moment, parce que je suis sûre que vous n'avez jamais vu de lâcher de fanfare (pour moi, ce sera une première en tous cas), venez à Targon demain !
Posté par athens à 22:03 - - Commentaires [8] - Permalien [#]