Quand il fait froid, quand rien ne marche comme prévu, quand tout n'est qu'hostilité autour de soi, quand je rate ma couleur, quand les gnauds font rien qu'à se chamailler, quand les crises de migraines s'enchainent, quand j'ai vraiment l'impression que mon travail ne sert à rien, j'ai une solution imparable : je cuisine. Remarquez, je suis une fille pleine de ressources, j'ai d'autres solutions pour affronter les moments critiques. Mais la cuisine, c'est souverain.

J'en suis à une moyenne de 3 cakes par semaine. Je teste une nouvelle soupe tous les soirs. Je fais des compotes et de petits biscuits parce que j'ai peur qu'une soupe ça ne fasse pas assez. Mais ça me détend. C'est presque - je dis bien presque - aussi efficace qu'une orgie de tricot. Mais c'est mieux, parce que l'orgie de tricot ne peut se commencer avant 21 heures (la gnaude cadette veut toujours son histoire, j'ai toujours une chiotterie du boulot à revoir) et devant une bonne daube à la télé.

Donc en ce moment, je cuisine. Et je teste tout un tas de truc, rapport au fait que mon médecin se demande si les migraines (qui ne me laissent pas beaucoup de répit en ce moment) n'auraient pas une origine alimentaire. Allons bon. Me voilà avec toute une liste de trucs que j'aime beaucoup à laisser de côté à tour de rôle, histoire de voir si ça soulage un peu. Alors le chocolat, check, ça va mieux sans. La charcuterie, check, à virer aussi. Et cette semaine, c'était le tour du gluten. Donc, moins de pain (note pour le lecteur, je m'avale une baguette par jour entre 17h02 et 18h00). Bon, pourquoi pas. J'en ai tellement marre d'être shootée aux triptans depuis des semaines que je jeûnerais si on me disait que c'était bon contre la migraine.

Comme le chocolat et la charcuterie c'est beaucoup mieux sans. Je me demande si, en cas de fatigue, la solution n'est pas juste de manger moins... Qui sait ? En tous cas, j'ai essayé une petite recette dans un de mes livres préférés :

P1030588

Mes trois livres préférés du moment : un indien rapporté d'Angleterre, un vieux chouchou (les cakes ci-dessous viennent de là) et Jérusalem. Faute d'avoir fait le voyage, je cuisine et c'est délicieux !

P1030590

Alors des petits cakes oranges-amandes (sans gluten) très très bons :

- 1 orange et un citron bio
- 275 gr de poudre d'amandes
- 175 gr de cassonnade
- 3 oeufs
- 1/2 càc de levure

Préchauffer le four à 180°

Dans une casserole pleine d'eau faire cuire le citron et l'orange jusqu'à ce qu'ils soient tendres. Enlever les pépins et mixer l'ensemble (oui, même avec la peau).

Dans un saladier, mélanger cassonnade, poudre l'amandes et levure. Rajouter les oeufs un à un. Puis les agrumes mixés. Répartir dans de petits moules individuels et faire cuire environ 40 mn.

J'adore ! Et j'ai une pensée spéciale pour Moumouche, car on dirait un peu ces petits gâteaux que faisait "feu-Burtz". Comme un financier, à l'orange, avec une bande de papier tout autour, qu'on râcle religieusement à la petite cuiller pour manger jusqu'à la dernière miette...

Bon dimanche à tous.