Ce week end, j'ai cousu une robe à Alice. Une éternité que je n'avais pas fait ça, mais sa majesté avait décidé que le tissu à carreaux, là, était pour elle. Hop hop hop, que je te couds ça à la truelle sans prendre le temps de lui décalquer un patron vraiment à sa taille. C'est qu'elle s'est mise à manger depuis un an, son altesse. Alors évidemment, elle s'est mise à grandir, à s'arrondir et à pousser dans tous les sens, ce qui méritait bien une nouvelle robe.

P1020890

Et voilà une robe écossaise pour "sa grandeur". Voui voui voui, je sais qu'en 2013 on dit "tartan" (la Poule dit tartan), mais la "robe écossaise" ça me rappelle quand j'étais petite et qu'on me mettait une robe cossue (ou un quilt) sur le dos. Curieusement, je ne me souviens pas avoir été aussi enthousiaste qu'Alice ...

Allez, pour ne pas m'arrêter en si bon chemin, une fierté familiale du jour. Grâce à sa prof de latin, Camille a découvert les Monty Python. Depuis, à la maison, c'est la folie. Les vidéo de Cyprien, pfff, c'est pour les nains ! La vie de Bryan, c'est trooooooop swag. Je me demande si ce goût foudroyant pour l'écossais n'est pas un dégât collatéral...