HPIM1789

Richard Cléderman en musique de fond. "Vous avez un peu froid ?... Moi non (petit rire de gorge en cascade, regard en coin, genre femme Barbara Gould). C'est normal, je porte un châle "félicité" !"

J'adore imaginer des pubs à la con, pas vous ? Ce qui touche au tricot est assez propice à ce genre de scénario, alors quand il s'agit de tricoter un châle façon dentelle, je vous dis pas. IL EST BEAU, punaise ce qu'il est beau. Côté couleur, la photo (malgré cette magnifique lumière tangentielle de fin d'après midi dans le sud ouest) n'est pas fidèle. C'est un jaune...assez inédit, si je devais lui trouver un nom, je dirais curry ou moutarde séchée sur le bord du pot. Une splendeur (ne prends pas ton air gêné Agnès, je suis juste euphorique, dans 2 jours je redeviens normale et je le trouve gerbant ce jaune).
Je dois évidemment remercier Sonia qui a eu la gentillesse de m'envoyer le modèle (tu avais raison, c'est pas si compliqué, tes encouragements ont porté leurs fruits), les laines pour l'écheveau de pure merveille et Toto, qui a fait renaître en moi l'envie de faire un châle. Je croyais être vaccinée après mon seul essai, mais non. Alors, tricoteurs de tous pays unissez vous, qu'on se le dise, non, la dentelle n'est pas réservée à d'immondes têtes à claques qui tricotent un pull en n°1,5 par semaine sans regarder leurs aiguilles, je vais lancer mon cri de guerre

"une fois qu'on a mémorisé la grille, ça va tout seul"
(ok, j'en suis pas peu fière aussi)

Bon, je vous ai mis les liens à jours pour celles qui sont mo-ti-vées ! Juste une grossière erreur de ma part, le châle ne s'appelle pas félicité, mais allegresse. Bon, j'étais pas loin, et je dirais même que je préfère allegresse à félicité, enfin je ne sais pas je ne sais plus. Allez, amusez vous bien!