Visite de Petrified forest, il fait un vent à décorner des bisons, mais c'est très beau.

Au musée du parc, les enfants sont une fois encore impressionés par la capavité de reconstitution des américains: les combats de crocodiles du triasique sont saisissants. Balade parmi les troncs pétrifiés, saisissants aussi. Grand tentation d'en ramasser un petit bout, mais la crainte du ranger masqué est trop forte.foret7

Puis mission "trouvons un presse papier pour le futur bureau de prix nobel de Jérôme"...Nous entamons donc le visite, pour notre bonheur à tous, des magasins de souvenirs les plus laids, disons...de l'hémisphère nord. En vrac: scorpions et tarentules pris dans la résine, coiffes d'indiens, boucles de ceinturons à faire pâlir un champion de boxe.

Retour sur l'I 40, toujours plus à l'ouest. En voyant la pancarte Los Angeles, la tentation est grande d'aller voir la couleur du Pacifique...Pour un fois nous sommes raisonnables, et respectons les objectifs du kolkhoze: Sedona. Maisons de trappeur again, je vais finir par me prendre pour Blanche neige, surtout que ce soir, je cuisine. Les effets des légumes frais et du vin sont immédiats, extinction des feux à neuf heures.

road22

Ah, une dernière chose, plus ça va, plus la route est belle, et conduire au volant de cette automatique est décidémment très dôle...Je crois que je me fais des films!